Calendrier ou boule de cristal ?

Categories: Blog

Lecture

1 Thessaloniciens 5:1-11

1Frères et sœurs, au sujet de la date et du moment où le Seigneur viendra, vous n’avez pas besoin qu’on vous écrive.

2Vous le savez très bien vous-mêmes, le jour du Seigneur arrivera comme un voleur dans la nuit.

3Quand les gens diront : « Quelle paix ! Quelle sécurité ! », alors tout à coup, ce sera la catastrophe. Elle tombera sur eux comme les douleurs sur la femme enceinte, et ils ne pourront pas y échapper.

4Mais vous, frères et sœurs, vous n’êtes pas dans la nuit, et ce jour-là ne peut pas vous surprendre comme un voleur.

5En effet, tous, vous appartenez à la lumière, vous appartenez au jour. Nous ne vivons pas dans la nuit, nous ne vivons pas dans l’obscurité.

6Ne dormons pas comme les autres, mais restons éveillés et soyons sobres.

7Ceux qui dorment dorment la nuit. Ceux qui boivent trop boivent la nuit.

8Mais nous, nous appartenons au jour : alors, soyons sobres ! Prenons la foi et l’amour comme vêtements de combat. Mettons comme casque l’espérance d’être sauvés.

9Dieu ne nous a pas appelés pour nous juger, mais pour que nous obtenions le salut, par notre Seigneur Jésus-Christ.

10Jésus est mort pour nous afin que, vivants ou morts, nous vivions unis à lui.

11Alors, encouragez-vous les uns les autres et construisez la communauté comme vous le faites déjà.

Copyright © 2000, Société biblique française. Avec autorisation. Tous droits réservés.


Réflexion

Oui, mais quand tout cela arrivera-t-il? Nous sommes tellement accrochés à savoir le moment où cela se produira. Nous nous montrons toujours curieux et inquiets pour l’avenir et pour tout ce qui a trait au retour de Jésus. Nous sommes passionnés par le temps en général et nous voulons savoir quand Jésus reviendra. Car alors, bien sûr, nous pouvons nous assurer que nous serons prêts.

Mais Paul et ses lecteurs sont tranquilles à ce sujet: ils n’ont pas besoin de savoir quand tout cela arrivera parce que bien qu’ils comprennent la nature soudaine de cet événement incroyable que l’on appelle «le jour du Seigneur», ils savent aussi qu’ils sont des enfants de lumière et des hommes qui appartiennent au jour – autant d’images de ceux qui, en Christ, sont en sécurité dans le Royaume de Dieu.

«Le jour du Seigneur» est une phrase qui nous vient des prophètes de l’Ancien Testament. Il annonce le moment où Yahweh viendra juger son peuple, afin de le séparer pour sauver les fidèles et punir les infidèles. L’image du «voleur dans la nuit» exprime clairement l’idée qu’il s’agit d’un événement inattendu et malvenu. Mais les Thessaloniciens, et nous aujourd’hui, n’avons rien à craindre ici, car si ce jour-là sera terrible pour les impies, il sera le jour du Salut et de gloire pour ceux qui sont en Jésus-Christ.

Êtes-vous encore curieux et inquiets de savoir quand cela se produira? Détendez-vous, dit Paul. Nous sommes des êtres du jour, de lumière, de foi, d’amour et de Salut. Dieu a déjà tout préparé. Par l’intermédiaire de Jésus-Christ qui nous donne la vie, nous survivrons à toute colère divine, quelle qu’elle soit.

Alors, prenez courage. Nous n’avons pas besoin de calendrier ou de boule de cristal. Nous nous reposons dans l’assurance de la deuxième venue du Seigneur, et dans l’assurance que lorsque ce jour arrivera, tout ira bien pour nous.

Nous sommes prêts. Soyez encouragés.

Réponse

 «Père céleste, tous les calendriers et toutes les boules de cristal sont entre tes mains. Aide-nous à attendre le retour de Jésus avec patience, compréhension et paix. Accorde-nous la certitude que lorsque ce jour arrivera, nous serons unis avec toi dans la beauté remarquable d’une vie sans fin et incroyablement riche.»


Michael-Pountney miniatureMichael Poutney

De la marine marchande à la Moldavie, la carrière de Michael a été marquée par une diversité que nous pourrions qualifier de transatlantique. Il fut tout à tour professeur de langues et responsable de groupes jeunesse en Angleterre, personnel permanent de l’IVCF aux universités de Colombie Britannique, directeur divisionnaire en Ontario, pasteur à Montréal et à Toronto, directeur du Collège Wycliffe à l’Université de Toronto, personnel permanent de l’IFES (travaillant avec des responsables dans les anciennes républiques soviétiques). Maintenant retiré à Victoria, Michael continue d’aider à implanter des Églises et à servir de mentor pour de jeunes responsables.

Publications

Michael Pountney, “The First Four Years Are The Hardest” (1980: InterVarsity Press, Downers Grove, Illinois)

Michael Pountney, “Getting A Job” (1984: InterVarsity Press, Downers Grove, Illinois)

Don Posterski and Michael Pountney; “Reconciliation: Seeking Restored Relationships” (2000: Institute For Christian Leadership Formation, World Vision International, Monrovia, California)

Michael Pountney, “Searching For Home” (2003: GLIA Moldova)

Michael Pountney, “At A Distance: Encouragement For Cautious Christians” (2006: Essence Publishing, Belleville, Ontario)

Bob Goethe and Michael Pountney: “Mars and Venus Go To Church” (2010: Faith Today).