Pour ceux qui sont abattus

Categories: Blogue

Lecture

Psaume 123

1Chant de pèlerinage.

SEIGNEUR, je lève les yeux vers toi, vers toi qui es assis dans le ciel.

2Les esclaves ont les yeux fixés sur la main de leur maître, une servante regarde sans cesse la main de sa maîtresse. De même, nous levons les yeux vers le SEIGNEUR notre Dieu, en attendant son secours.

3Aie pitié de nous, SEIGNEUR, aie pitié de nous, nous sommes écrasés de mépris.

4C’est trop, nous sommes écrasés sous les moqueries des gens riches, sous le mépris des orgueilleux.

Copyright © 2000, Société biblique française. Avec autorisation. Tous droits réservés.


Réflexion

En hébreu, les psaumes 120 à 134 sont appelés «chants de pèlerinage». Selon les spécialistes, cette expression distingue les cantiques que les pèlerins juifs devaient chanter lorsqu’ils montaient vers Jérusalem. Comme ils se rendaient dans la ville sainte trois fois par an pour célébrer des fêtes, on peut les imaginer chantant ces cantiques en route. Puisqu’il est souvent question de Jérusalem (appelée parfois Sion) dans ces psaumes, certaines traductions les nomment simplement «cantiques d’adoration». Ils ont été composés par diverses personnes à des moments différents. Ils sont pour la plupart courts, donc facilement mémorisables. Étant donné que nous en lirons plusieurs dans les semaines à venir, vous pourriez envisager de les apprendre par cœur et de rejoindre en quelque sorte la foule des pèlerins.

La plupart d’entre nous avons connu l’insulte à un moment de notre vie. Peut-être étiez-vous mauvais en sport à l’école; vous étiez le plus petit de la classe, immigré, ou bien vous aviez un défaut de prononciation… Il y a une variété infinie de raisons pour lesquelles les gens choisissent de se mépriser les uns les autres. De nos jours, les réseaux sociaux n’ont fait qu’empirer le problème et les moqueurs détruisent des vies.

Peut-être s’est-on aussi moqué de vous parce que vous êtes chrétien. Les gens pensent que vous êtes naïf de croire. Il se peut qu’ils méprisent votre choix de vie chrétienne et votre volonté de tempérance dans tous les domaines de votre vie.

Courage! Comme les pèlerins, tournez-vous vers votre Maître dans les cieux et fixez vos regards sur lui. Il comprend, pardonne et vous donne la force nécessaire pour combattre. Qu’importe si les autres déversent leur mépris sur vous, il vous a créé, il vous chérit et il vous aime.

Réponse

 «Vous-même avez peut-être besoin de lever les yeux dans la prière vers Jésus. Vous avez peut-être aussi la possibilité de manifester de l’amitié et de la compassion envers quelqu’un qui est harcelé. Jésus lui-même a été méprisé et rejeté (Ésaïe 53:3). Il sait ce que c’est.»


Annabel-robinson miniatureAnnabel Robinson est née à Kew, tout près de Londres en Angleterre. Elle a donné sa vie au Seigneur à l’âge de 16 ans dans un camp organisé par la Ligue pour la lecture de la Bible. À partir de ce moment là, elle trouva la joie et la paix. Elle rencontra son mari Reid au collège chrétien inter-collégial d’Oxford (Oxford Inter-Collegiate Christian Union) où elle fut très active. Elle immigra au Canada avec son mari en 1965 où elle enseigna à l’Université de Régina jusqu’en 2007. Elle a deux enfants : Heather installée à Oslo et Alasdair, qui vit à Calgary en Alberta.